GILETS JAUNES :En finir avec la dictature d’une minorite par l’occupation de la rue

 

 

Eric Drouet appelait à un acte XI décisif avec «  un million de personnes dans la rue » à PARIS : il ye a eu 4000 ….PREMIER BIDE

Il annonçait par ailleurs une nuit jaune mémorable paniquant le pouvoir : cela a été un SECOND BIDE MAGISTRAL…..

 

Au lieu de constater que sa stratégie est sans issue faute de soutiens, cette ultra-minorité d’extrémistes voulant détruire l’ordre établi par la violence persiste stupidement et déclare :

« Nous appelons à un soulèvement sans précédent par tous les moyens utiles et nécessaires ». Drouet délire comme Mélenchon et enferme le pays dans une violence du samedi stupide et dangereuse.Cette ultra-minorité que constitue « la France en colère » ne peut continer à vouloir détruire les institutions par l’insurrection rêvée depuis 18 mois par le sédicieux Mélenchon.  Il est grand temps d’y mettre un terme.