SON FILS N'IRA FINALEMENT PAS AU COURS FLORENT

Impossible de savoir s'il avait répété la scène, mais le fondateur et directeur général du Cours Florent, François Florent, l’a épinglée. Il a rapporté lundi 8 janvier 2009  au soir, à l'occasion du 40e anniversaire de cette célèbre école privée d'art dramatique, qu'elle avait renoncé à y inscrire son fils car l'enseignement se déroulait dans le XIXe arrondissement et non dans le centre de Paris comme elle le pensait.  "Un samedi après-midi, une voiture avec chauffeur s'arrête devant nos locaux (...) Une maman accompagnée de son enfant en descend, demande à l'inscrire en cycle préparatoire à notre secrétaire : « Vos premières années du cycle préparatoire sont bien quai d'Anjou ? (NDLR : 4e arrondissement) ». « Non Madame, nous n'avons plus le quai d'Anjou. Les cours sont ici... «  Alors, je ne peux pas inscrire mon fils ». « L'enfant et la maman s'engouffrent dans la berline, direction le soleil couchant. », a dit François Florent lors d'un discours en présence de 200 invités dont de nombreux comédiens, anciens élèves du Cours Florent, notamment Francis Huster et Jacques Weber.  A l'issue de son intervention, François Florent a indiqué qu'il évoquait bien l’ancienne présidentiable, ajoutant " qu'il avait été choqué par cette réaction ". François Florent n'a pas souhaité dater son récit mais en a garanti l'authenticité.   Dans son intervention, François Florent avait également souligné que " par choix financier mais aussi par éthique, il (me) tient à coeur que notre siège social soit équidistant du Bois de Boulogne et de Clichy-sous-Bois (...) Les enfants de l'Ouest parisien voudraient que nous venions à eux, mais ceux du Nord et de l'Est veulent venir à nous ".  Depuis plusieurs années, le Cours Florent est situé avenue Jean-Jaurès, au coeur du XIXe arrondissement de Paris, l'un des plus populaires de la capitale. Pas question que le fiston aille s’encanailler avec la populace…..