Ségolène Royal et l'amour des voyages

 

Visite de Ségolène ROYAL, Ambassadrice de France pour les pôles arctique et antarctique, à Saint-Pétersbourg

 

 

Du 23 au 24 mars Mme Ségolène ROYAL, Ambassadrice de France pour les pôles arctique et antarctique, a rendu une visite officielle à Saint-Pétersbourg dans le cadre de laquelle des échanges substantiels ont été menés pour renforcer la coopération franco-russe sur les sujets polaires, en particulier dans le secteur scientifique

  •  

Au cours de ces deux jours, l’Ambassadrice a rencontré de nombreux chercheurs de disciplines variées, a visité les laboratoires et s’est entretenue de façon approfondie avec les recteurs de l’Université d’Etat de Saint-Pétersbourg, de l’Université hydrométéorologique d’Etat, de l’Institut des Mines, ainsi qu’avec des chercheurs de l’Institut Arctique et Antarctique, des étudiants de la Faculté de Relations internationales, du Collège Universitaire Français et de l’Institut Français de Saint-Pétersbourg, avec le directeur et les archéologues de l’Institut anthropologique.

Rencontre avec les étudiants et le Recteur de l’Université d’Etat
Un large nombre de questions se rapportant aux éventuelles coopérations bilatérales des étudiants et chercheurs sur les sujets polaires ont pu être examinées également dans le cadre de la rencontre de Mme Ségolène ROYAL avec Nikolai Kropatchev,recteur de l’Université de St Pétersbourg. 
Avant de s’entretenir avec le recteur l’Ambassadrice a prononcé une conférence devant près de 150 étudiants à la Faculté des relations internationales, à laquelle assistaient également des étudiants du Collège universitaire de France et de l’Institut de la Terre. Cet échange constructif a porté sur les problématiques de recherche polaire et le réchauffement climatique, la justice climatique et le développement durable.

 

 

 

Visite en Russie de Mme Ségolène Royal

 

Ségolène Royal, présidente de la COP21, s’est rendue lundi 30 mai 2016 à Moscou, dans le cadre de ses déplacements pour accélérer la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

  •  

Lors de ce déplacement, Ségolène Royal s’est entretenue avec le Vice-Premier ministre Alexandre Khloponine et avec le représentant spécial du Président pour le climat, M. Alexandre Bedritski. La présidente de la COP21 a remercié ses interlocuteurs pour l’implication constructive de la Russie dans l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat. Elle les a interrogés sur leurs souhaits en matière de ratification.

Le Vice-Premier ministre a indiqué que la Russie réviserait à la hausse ses actions climatiques puisqu’elle avait atteint son objectif de réduction pour 2030. Le Vice-Premier ministre a rappelé la volonté du Président et du Premier ministre de ratifier l’accord et indiqué que le document préparatoire à la ratification sera prêt d’ici octobre. Ségolène Royal a salué cette bonne nouvelle et apporté des informations sur les coalitions de l’agenda de l’action.

Sur l’agenda de l’action, la Russie s’est engagée dans plusieurs coalitions. Ségolène Royal a encouragé ses interlocuteurs à rejoindre la coalition sur le prix du carbone et celle sur le bâtiment et les a invités au Business Dialogue du 10 juin à Paris, ce qu’ils ont accepté. Elle a également rappelé l’importance de la négociation en cours à l’OACI pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l’aéronautique, ainsi qu’à l’ONU sur la protection de la biodiversité en haute mer.

La présidente de la COP21 a échangé avec M. Vladislav Soloviev, directeur général de Rusal, entreprise qui était présente aux précédents Business Dialogues, pour faire le point sur les suites. Il a annoncé la stratégie prix du carbone de son entreprise, qu’il exposera lors du Business Dialogue à Paris et une coalition d’entreprises russes s’engageant dans la même direction.