Nicolas Sarkozy nargue Ségolène Royal… et se moque de son ancienne rivale

 

Une rivalité sans fin ? Entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, le désaccord n'est pas seulement politique. Les deux anciens adversaires ne manquent jamais une occasion de se moquer l'un de l'autre avec une cruelle ironie.

La rivalité entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal ne date pas d'hier. En 2007, leur débat entre les deux tours de la présidentielle a été particulièrement tendu. Douze ans plus tard, et alors que Nicolas Sarkozy a (officiellement) quitté la vie politique, l'ancien président ne rate jamais l'occasion de tacler son ancienne rivale, pour le plus grand plaisir de ses fans... Invité star des Universités du Medef, Nicolas Sarkozy a livré une prestation sur scène digne d'un showman...

Et pour amuser son auditoire, l'ancien président a une victime privilégiée : Ségolène Royal. Evoquant l'Europe et la campagne de 2007, le mari de Carla Bruni n'a pas pu s'empêcher d'adresser une pique à sa rivale d'alors, relèvent Europe 1 et Libération."moi en 2007 j’ai dit que je n’en ferai pas et mon adversaire à l’époque – comment s’appelait-elle déjà ? – a dit qu’elle en ferait un. Personnellement je n’ai aucun remords.» Ségolène Royal appréciera. Sarkozy 1- Royal 0.

Nicolas Sarkozy sexiste ?

On savait déjà que les deux ne s'appréciaient pas... A la sortie du livre de Nicolas Sarkozy, l'ancienne ministre avait pointé son"indécrottable sexisme"Très virulente sur les plateaux télé, l'ancienne ministre contre-attaque et dénonce le machisme de l'ancien patron des Républicains.

Il est vrai que Nicolas Sarkozy n’épargne guère l’actuelle ambassadrice des Pôles. “Je me suis demandé, notamment lors du débat présidentiel de l’entre-deux tours, si elle faisait preuve d’incompétence par volonté politique, ou si plus vraisemblablement elle ne possédait ni la connaissance ni la compréhension des dossiers qu’elle abordait”, écrit-il dans Passions au sujet de ce duel télévisé.

 

Un coup bas indélicat

Dans les colonnes du Point, où il s'exprimait après la sortie de son livre, l'ancien locataire de l'Elysée en rajoutait même une couche... “Pendant le débat, elle fut très désagréable. Avant d’entrer sur le plateau, je lui ai dit que j’étais content de débattre avec elle, elle m’a fusillé du regard. Elle était dans un état extrême de tension” Et de poursuivre, pointant la situation personnelle de son adversaire, un coup bas “Je ne savais pas à ce moment-là qu’elle était séparée de François Hollande. C’est d’ailleurs curieux que les deux candidats de l’époque se soient trouvés dans la même situation familiale. Pour le coup, si je l’avais su j’aurais été plus faible, car j’aurais été ému pour elle”, explique Nicolas Sarkozy, dont le mariage avec Cécilia Sarkozy était en train de s'effondrer.

Au fil de sa carrière politique, Ségolène Royal a souvent l'objet d'attaques sexistes, traitée tour à tour de Bécassine, de Vache folle, entre autres...