Ambassadrice des pôles, Ségolène Royal ne s'est jamais rendue à une réunion du Conseil de l'Arctique

 

Jules Pecnard

 

Comme a pu le vérifier CheckNews, l'ambassadrice des pôles n'a assisté, depuis sa nomination en septembre 2017, à aucune des quatre réunions des "Seniors Arctic Officials".

 

Pas vue, mais prise. Depuis son passage samedi sur On n'est pas couché, Ségolène Royal se fait reprendre sur l'une de ses affirmations, dans laquelle elle rapporte ses dires lors des réunions du Conseil de l'Arctique. Une instance à laquelle l'ex-ministre socialiste est conviée en tant qu'ambassadrice des pôles.

"Que dit la France? Qu’est-ce que je dis au nom de la France dans ces instances, et notamment dans ce qu’on appelle le Conseil de l’Arctique? C’est d’attirer l’attention sur les conséquences du dérèglement climatique", déclarait-elle notamment. 

De quoi se faire reprendre sur Twitter dans la foulée par Mikaa Mered, spécialiste des pôles, chercheur et enseignant à l'Institut libre d'étude des relations internationales. 

Comme a pu le vérifier CheckNews, Ségolène Royal ne s'est effectivement rendue a aucune des réunions des "Senior Arctic Officials", instance de collaboration entre États ayant des territoires dans l'Arctique. Quatre réunions se sont tenues depuis la nomination de l'ancienne présidente de la Région Poitou-Charentes à l'ambassade des pôles le 1er septembre 2017. Pour se justifier, le cabinet de l'intéressée a donné l'explication suivante:

"Ségolène Royal décide de ses déplacements en fonction de ses engagements et de son empreinte carbone."