Quand Ségolène Royal réclamait la tête de Valérie Trierweiler à Paris Match

 

 

Entre Ségolène Royal et Valérie Trierweiler, les rivalités ont pris le pas sur la solidarité entre femmes. L’ancienne Première dame, invitée sur le plateau de « C à vous », a révélé comment la première compagne de François Hollande a tenté de lui mettre des bâtons dans les roues lorsqu’elle est entrée à l’Élysée.

Valérie Trierweiler l’assure, elle a mis derrière elle les tourments subis durant son passage à l’Élysée. Après sa rupture très médiatisée avec François Hollande, puis un premier livre, Merci pour ce moment, vu par beaucoup comme une vengeance, la journaliste de Paris Match a retrouvé un peu de sérénité aux côtés du joueur de rugby, Romain Magellan. C’est dans ce climat de confiance retrouvé que l’ancienne Première dame a publié son deuxième livre, On se donne des nouvelles, dont elle a fait la promotion sur le plateau de C à vous, vendredi 20 septembre. Interrogée par Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs sur son passé avec l’ancien président de la République, mais aussi sur sa récente volonté de mettre Ségolène Royal en Une de Paris Match, Valérie Trierweiler a néanmoins admis qu’entre les deux femmes, les choses ont très mal commencé. Selon les révélations de Paris Match, dans son numéro paru jeudi 19 septembre, Ségolène Royal aurait en effet demandé la tête de l’ancienne Première dame à la direction du journal, alors qu’elle venait de faire son entrée à l’Élysée. Des informations que Valérie Trierweiler a confirmées, mais sans animosité. Une preuve que pour la journaliste, l’eau a bel et bien coulé sous les ponts.

 

 

  •  
  •  

 

  •